Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog docroger

Château de FOURAS Charente Maritime

29 Juin 2009 , Rédigé par docroger Publié dans #FORTIFICATION

Château de FOURAS  Charente Maritime

Ou : Le château de Fouras commande l’estuaire nord de la Charente
Cette position stratégique dans une région riche en sel explique son implantation
Son essor dès le XI° siècle est dû aux  taxes, péages des vaisseaux circulant sur la Charente

La création de l’arsenal de Rochefort augmente son intérêt
En effet les vaisseaux finissent d’être armé dans la rade abritée par l’ile d’Aix
Les manoeuvres sont assurées a partir de Port aux barques au sud de l'estuaire

A ce titre Vauban par son ingénieur Ferry dirigeât des travaux de renforcement du donjon et établira une plate forme pour une batterie et une autre batterie basse  de 1689 à 1693

 
Le château n’interviendra pas dans l’affaire des brulots

Il sera renforcé courant du XIX° siècle
Le château est classé monument historique
Il abrite le Musée Régional de Fouras
L’historique de cette cité balnéaire fin du XIX° avec ses villas en bord de mer
Des maquettes reconstituent la cité balnéaire et le château

 
Une occasion de voir les costumes de bains du début du XX° siècle

Apres l'affaire des brulots la défense de Fouras sera complérée par le fort ENET

En savoir plus

  • Etoile de pierres, étoile de mer  Conseil général

  • Bastion de la mer
  • Nicolas Faucherre Edition patrimoine médias

  • Document sur place

  • http://assoc.orange.fr/musee.fouras


Bonne visite

-----
Lire la suite

Rochefort l’Hermione

28 Juin 2009 , Rédigé par docroger Publié dans #HISTOIRE

Rochefort  l’Hermione


En 1779 dans l’arsenal de Rochefort en pleine activité 600 ouvriers ont construit en six mois la frégate Hermione
Elle s’est rendue célèbre en transportant Lafayette en 1780. Il venait aux secours des insurgés Américains contre la couronne anglaise

En 1997 a été lancé le défit de reconstruire l’Hermione
La quille a été posée dans une ancienne forme de radoub ou cale sèche, voisine de la Corderie

Tout un ensemble de corps de  métier travaille pour reconstruire cette frégate
Les différents corps de métier sont en activité pendant les visites : charpentiers, forgerons, cordages  …..

 Un des nombreux panneaux explicatif

2009-  la coque est en phase terminale

 Photomontage de trois photos

Lors du lancement le chenal sera dragué et la porte de la darse ouverte
Il restera à réaliser le gréement

L’Hermione traversera l’Atlantique pour un  voyage commémoratif à Boston

Il est prévu que l’Hermione devienne  un musée flottant à Rochefort 

En savoir plus

www.hermione.com

Nombreux panneaux explicatifs durant la visite

---
Lire la suite

Rochefort, l’Arsenal, la Corderie

28 Juin 2009 , Rédigé par docroger Publié dans #TECHNIQUE

Rochefort, l’Arsenal, la Corderie


La corderie de Rochefort est le fleuron de l’arsenal
Sa longueur 374 mètres pour une largeur de 8 mètres en partie centrale en fait le bâtiment industriel le plus grands d’Europe à son époque
Elle le restera jusqu'au début du XX° siècle
 
Sa construction de 1666 à 1669 est un exploit
Elle est construite sur un terrain vaseux
A ce titre c’est un radeau constitué 14 000 m3 de chêne qui la supporte
La construction a été symétrique pour éviter à ce radeau de basculer
Elle a été incendiée par les Allemands en 1944 et rénovée en 1976
Le bâtiment est classé monument historique

Sa longueur exceptionnelle permettait de réaliser des cordages d’environ 200 mètres soit une encablure

Elle a fonctionné pendant 200 ans
Les câbles en acier et les chaines replaçant les cordages en chanvre ; elle cessera son activité en 1867
Nous retrouverons les câbles dans les ponts suspendus

Malgré le goudronnage des  cordages pour éviter leur détérioration en service à la mer leur durée de vie est limitée : environ deux ans

Une frégate comme l’Hermione en construction à « l’identique » nécessite environ  20 km de cordage

La corderie actuellement présente
  • La fabrication des cordages
  •        Technique d’origine et une machine industrielle courant du XIX°
  • Différentes réalisations de cordages et une maquette du gréement d’un navire

 Maquette exposée
Hune plate forme fixée à l’extrémité du bas mat et à la base du mat de hune
Vu sur l’ensemble des haubans, poulies et étais 

  • Une exposition temporaire
  •      Panama un canal au cœur des Amériques


En savoir plus

  • http://www.corderie-royale.com/fr/visitez/la-corderie-royale.html
  • Rochefort Wikipédia
  • Guide des gréements le Chasse marée
  • Charente-Maritime AUNIS Guide Gallimard
-----

Lire la suite

Pont transbordeur de Rochefort Martrou sur la Charente

26 Juin 2009 , Rédigé par docroger Publié dans #TECHNIQUE

Pont transbordeur de Rochefort Martrou sur la Charente


Lorsque trafic routier et fluvial se croisent le pont doit prendre de la hauteur

Il s’élève au dessus du « tirant d’air » des navires c’est a dire environ 50 mètres
Cela nous donne des ponts
•  
La plupart sont en service.
Ils permettent un passage en continu pour les deux premiers
Pour les ponts levant et à bascule, priorité est donné au trafic fluvial : la route regarde passer les bateaux


Une variété tombée en désuétude les ponts transbordeurs

Dans l’ensemble ils ont été démolis et remplacés

Le pont transbordeur de Rochefort le Matrou  a échappé à la destruction
Il est le dernier  pont de ce type en France
Construit en 1900
Il est classé monument historique en 1976



Conception entierement métallique : poutres et cables
Assise en béton sur les deux rives


Un chevêtre métallique de deux pylônes supporte un tablier
Ce tablier est situé a plus de 50 mètres de haut
Il permettait le passage des navires construit à l’arsenal de Rochefort

 
Ce tablier supporte un chariot auquel est suspendu par des câbles une nacelle
Sa capacité était de 16 tonnes après les travaux de consolidation
Nous avons emprunté en voiture avant son remplacement en 1967 cette nacelle
« Suspens » ça balance suspendu aux câbles

Un viaduc enjambe la Charente
Le pont transbordeur assure un trafic passager local entre Rochefort et Echillais moyennant un léger péage

En savoir plus  
  
  • fr.wikipedia.org/.../Pont_transbordeur_de_Rochefort –
  • fr.structurae.de/structures/data/index.cfm?id=s0000109

_____

Lire la suite

Pont à haubans – Mâts de voiliers Symétrie inverse

26 Juin 2009 , Rédigé par docroger Publié dans #TECHNIQUE

Pont à haubans – Mâts de voiliers Symétrie inverse




Pont à haubans & Mats de voilier  présentent une similitude


 
Dans les ponts a Haubans les mats qui prolongent les piles supportent par des haubans le tablier du pont

 Maquette Rochefort "La Corderie"


Les mats des voiliers sont maintenus latéralement par des haubans fixés sur le pont du navire
Chaque mat est en trois parties

  • •    Bas mât
  • •    Mât de hune
  • •    Mât de perroquet

Les mats sont maintenus dans le sens de la longueur  par des cordages appelés Etais

Nous assistons à une  symétrie

  • •    Dans le pont à haubans les mats supportent le pont par l’intermédiaire des haubans
  • •    Dans les voiliers les haubans fixés au pont supportent le mât

CQFD

Autres ponts



Vu du pont passage des voiliers


Guide des gréements
Le Chasse-Marée

http://ponts-a-haubans.over-blog.fr/

Lire la suite

Mesureuse "à goupilles"

24 Juin 2009 , Rédigé par docroger Publié dans #TECHNIQUE

Mesureuse "à goupilles"

Les peaux d’ovins ; moutons, chèvres sont vendues à la surface
La surface de la peau d’ovins est irrégulière d’ou une mesure difficile a réaliser

Une mesureuse a goupilles a été crée courant du XX° siècle

Un système de roues et de palonniers permet de mesurer la largueur de la peau
La bande de peau est définie par l’intervalle entre deux goupilles situées sur le cylindre supérieur
Les palonniers enfoncent les goupilles en dehors de la peau a mesurer
Celle-ci définit la largeur de la peau à l’endroit mesuré
La somme des largeurs permet d’obtenir la surface de la peau en multipliant par l’intervalle entre deux goupilles

 
L’ensemble est entrainé par un moteur électrique
La surface de la peau  apparaît sur le cadran en pied carré : mesure de mégisserie ou en dcm2

Machine conservée au hall d'exposition des gants Causse a Millau
Fabriquée par "Mercier Frères a Annonay"

L’informatique a remplacé ce matériel


En savoir plus
Guichet du Savoir

--
Lire la suite

Phare de la Coubre

24 Juin 2009 , Rédigé par docroger Publié dans #TECHNIQUE

Phare de la Coubre

Ou :
  • La Tremblade Charente Maritime 17
  • Foret de la Coubre
  • Il guide l’entrée nord de l’estuaire de la Gironde


C’est l’un des plus haut phare de l’Atlantique avec ses 64 mètres de haut
A cet endroit un phare a été construit dès  1830
Son but  guider dans cette zone dangereuse à l’origine de nombreux naufrages
La mer avance dans cette zone
Les précédentes constructions ont été grignotées  par l’érosion ou se sont effondrées
Le phare actuel a été construit en 1905 à deux kilomètres de l’océan
L’érosion continue, le phare est actuellement à seulement  quelques  centaines de mètres de l’océan  a marée haute   


 Le recul est insuffisant pour une photo sans voiture
Celle-ci est réalisée par photomontage
Elle confirme la hauteur exceptionnelle de ce phare

De part sa hauteur il a une portée de 28 milles marin
Particularité a mi-hauteur a la séparation des couleurs blanche et rouge une « barbette » reçoit un feu secondaire
L’escalier intérieur de 300 marches est de la technique Gustave EIFFEL
Le constructeur de la tour qui porte son nom
Il a été automatisé en 2000

Un écomusée a proximité présente l’historique, des instruments d’optique et d’époque



En savoir plus

•    fr.wikipedia.org/wiki/Phare_de_La_Coubre –
•   
•    pagesperso-orange.fr/...phare.../phare/pag207.html

___
Lire la suite

Les griffes des tortues cistudes

23 Juin 2009 , Rédigé par docroger Publié dans #ANIMAUX

Les griffes des tortues cistudes

Je m’étais toujours demandé comment une tortue cistude pouvait escalader des troncs d’arbre immergés 
Comme  tout reptile elle se  chauffe au soleil

 
Deux cistudes prennent leur bain de soleil dans un étang de la Brenne

La réponse m’a été donnée dans une sortie oiseau pour entendre et apercevoir l’engoulevent

Une cistude traversait le chemin dans son parcours terrestre

Une cistude en parcours terrestre

Au delà des caractéristique de la cistude tortue d’eau douce

  • •    Tête sombre ponctuée de points jaunes
  • •    Queue fine
  • •    Pattes palmées
  • •    Taille adulte de 14 à 18 cm

J’ai été frappé par la taille des griffes qui terminent ses pattes palmées
Rien a voir avec les pattes arrondies des tortues terrestres ou tortue d’Hermann
Ces griffes leurs permettent
  • •    D’escalader : berges,  troncs d’arbre immergés pour leur bain de soleil
  • •    Comme carnivore elles leur permettent de déchirer les poissons malades ou morts qu’elles capturent

La vie des cistudes est ponctuée par les saisons

  • •    Elles hivernent dans la vase sous l’eau
  • •    Au printemps elles se réchauffent au soleil, Les males recherchent les femelles
  • •    En juin elles recherchent des zones sableuses, non inondable pour pondre leur œufs dans un nid qu‘elles creusent avec leurs pattes arriérés
  • •    Les œufs éclosent à l’automne. Les petits peuvent rester dans le nid  jusqu’au printemps. A la naissance les petits mesurent environ trois centimes 

La tortue cistude est carnivore. Elle mange mollusques, crustacés, insectes, vers  quelle capture dans la végétation aquatique
Charognard elle peut consommer des poissons morts que ses griffes déchiquèteront

La cistude fait partie des espèces protégées en France  depuis 1993

En savoir plus

Document « Agir pour la cistude d’Europe »

---
Lire la suite

Musée de la meunerie « Moulin de Montcian »

22 Juin 2009 , Rédigé par docroger Publié dans #TECHNIQUE

Musée de la meunerie « Moulin de Montcian »

L’histoire d’un moulin a eau construit en 1825 racontée par la meunière et sa fille
L’origine, une mécanisation et l’arrêt définitif en décembre 1987
Son ouverture a la visite en aout 1992 d’une machinerie restée en l’état
Cette visite permet de suivre le processus de fabrication
Les différents produits de la meunerie : farine,  semoule, germe, son

Ce moulin est entrainé par une double roue  à augets

 Puissance estimée 25 chevaux

Cet ensemble assure la rotation du moulin et toutes les servitudes  de celui-ci

La production est de 40 quintaux en 24 h

Des interruption pour
•    Le rhabillage des meules
•    Réparation d’un des machines source unique d’énergie liée par des courroies de cuir
 
Une courroie cuir aux multiples réparations


•    inondations
•    gel dans les augets

Tout au long de la visite de ce moulin de trois étages  La meunière et sa fille nous ont commenté la production et la vie du meunier et de ses compagnons

Composition du grain de blé
•    Farine
•    Semoule
•    Germe de blé qui produira la « germaline »
•    Son

 

Cinématique exposée dans la visite
Dessin de Loubet Jean Pierre  Mars 2006

Production de la meunerie
•    100 kg de blé = 70 kg de farine
•    100 kg de farine= 120 kg de pain


Dans l’Allier en 1939 190 moulins  7 en 2008 !!

Une très intéressante visite de notre patrimoine racontée par des personnes qui l’ont vécu
Quelles en soient remerciées

Ou: Le Breuil 03120 sur la D.26 direction Arfeuille

En savoir plus

  • Documentation sur place
  • http://musee-meunerie.planet-allier.com


----

Lire la suite

Moulin a marée des Loges

21 Juin 2009 , Rédigé par docroger Publié dans #TECHNIQUE

Moulin a marée des Loges


Nous connaissons les moulins a vent  la plupart ont perdu leurs ailes pour des raisons fiscales. Ils  sont l’occasion de résidence secondaire typique


L’ile d’Oléron a comptait jusqu’a 70 moulins a vent
A l’inverse les hollandais exigent des propriétaires de  moulins une aptitude à les faire fonctionner Ceci  quelques jours par an pour les entretenir

Des moulins a eau subissent. De par leur situation ils ont réussit leur reconversion

Les moulins bateau ont complètement disparu
 

Plus rare les moulins fonctionnant avec la force des marées

Le moulin des Loges est situé à proximité de Marennes  à Saint Just-Lusac Charente maritime
Il date du XII° siècle. Il comprenait le moulin a marée, l’habitation du meunier et des dépendances pour les animaux
Il est probablement le seul en Europe en état de marche. Ceci a l’issue d’une réhabilitation réussie et  d’une mise en sécurité pour la visite

 

Ce moulin fonctionne avec la force des marée d’un coefficient égal ou supérieur a 80
Ce qui représente pour le mois de juin 2009  six jours d’activité de meunerie
L’eau arrive par un canal. Des vannes à l’intérieur du moulin remplissent deux fonctions
•    Le remplissage d’un bassin de plus de 8000 m3
•    Un sac entre deux vannes permet de « pécher » le poisson qui remonte avec  la maré


Le meunier attent la marée basse et le dégagement de la roue a aube pour utiliser la force du bassin

Une roue a rouet sur l’arbre du moulin entraine la lanterne
Un système d’engrenage en « bois » d’acacia et de corbier assure la rotation de la meule.

La roue  sert de prise de force pour
•    Le treuil de manutention des sacs de grain
•    L’alimentation en grain par une goulotte
•    Un système a came assure par vibration une répartition régulière des grains
•    La rotation d’un cylindre grillagé incliné type « trommel’  sépare la farine du son

Le fonctionnement du moulin assure un effet de « chasse » qui évacue le limon amené par la marée

En dehors ou en plus de son travail de meunier : fabrication de la faine et entretien du moulin; il assure de nombreuses activités dans son domaine

 

La cueillette des nombreuses plantes comestibles et aromatiques
Une aquaculture dans un bassin
Le sel et les fosses a poissons
Des démonstrations de meunerie  et des visites sont organisées


En savoir plus
  • Panneaux sur le lieu de visite
  • www.bassin-de-marennes.com

---



 
Lire la suite
1 2 > >>