Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog docroger

Borne "Dimière" et VAUBAN

20 Octobre 2007 , Rédigé par docroger Publié dans #VAUBAN

borne.jpg L’exposition dans le cadre de la semaine de la science organisée au château de  St Priest m’a permis de voir une borne dimière restaurée
Ces bornes dimière définissaient les frontières de perception de la dîme par le clergé et les seigneurs du XIII° au XVIII°

Dîme du latin decima dixième partie
A l’origine une pratique de piété pour le fonctionnement des religions. Elle deviendra rapidement obligatoire Charlemagne vers 800 en fit une loi. .
Contrairement à sa définition, elle était variable suivant les régions et les époques
Elle était perçue le plus souvent en nature soit directement ou par l’intermédiaire de fermier
Ceux-ci moyennant une redevance annuelle au clergé conservaient la dîme  
De nombreux abus en découlèrent, plaintes et procès rendirent la dîme impopulaire
La dîme fut supprimée en 1789

Dîme saladine
Décrète conjointement par Henri II Plantagenêt d'Angleterre et Philipe Auguste en 1188 pour financer la croisade. D’autre pays l'appliqueront

Dîme Royale
Sous l’ancien régime, l’impôt principal est dénommé « taille » Il est payé par les roturiers: non-noble :
Les nobles du service des armes, ce service diminuera avec le temps et le clergé interdiction de verser le sang en sont exclus de la « taille »
La taille est perçue par les fermiers généraux ;  Cet impôt est devenu impopulaire par la corruption qu’il entraîne.
les Rois ont éssayé de crée des impots plus justes
1695 Louis XIV met en place un impôt payé par tous pour financer la guerre
Cet impot dit de « capitalisation » payé par chacun clergé et noblesse compris, en fonction de son revenu. Le Roi avait promis la cessation de cet impôt avec la fin de la guerre !!
Louis XV en 1749 crée le  « Le vingtieme »: Cet impôt royal concerne tout le monde. Cet impôt est payé sur les revenus.Il ne pourra l'imposer aux privilegies

Vauban proposera en 1696 une « dîme royale » payée par tous. Son taux serait fonction des besoins du royaume ; la répartition en fonction des ressources de chacun.  Cela supposait une connaissance des ressources de chacun qui n’existaient pas
Le Roi connaissait les effectifs et armement de son armée, son patrimoine culturel : tableaux statues,   mais ignorait les ressources de ses sujets
Vauban
dans son  étude sur l’élection de Vézelay allait dans ce sens.Ce travail statistique très  "moderne » de la région entourant son château de Bazoches
<<<Description géographique de l'élection de Vézelay, contenant  ses revenus, sa qualité, les mœurs de ses habitants, leur  pauvreté et richesse, la fertilité du pays et ce que l'on pourrait  y faire pour en corriger la stérilité et procurer l'augmentation  des peuples et l'accroissement des bestiaux
http://www.inra.fr/dpenv/vaubac35.htm>>>


Note : L’élection est une circonscription dans laquelle est perçue la « taille ». Le principal  impôts royal L’élection de Vézelay, province du Nivernais où se situe le château de Bazoches son "bureau d’étude" comprend 50 paroisses et compte environ 22 500 habitants.

La publication de ce » Projet de dîme royale » sera éditée sans autorisation «  a compte d’auteur »
Elle déclanche la réprobation de ceux qui en seraient touchés : nobles, clergés, le Conseil du Roi sanctionne Vauban pour la publication sans autorisation
Le Roi grâce à ses relations avec Vauban était au courant. Le projet arrive trop tard Louis XIV° gage sa vaisselle en or pour payer son armée  6894792

En Savoir plus

« Projet d’une Dixme Royale
Cet ouvrage écrit par Vauban en Janvier 1696 marque le début du recensement
systématique. En effet Vauban fait le bilan des ressources agricoles, de l’accroissement des bêtes et de la pauvreté des habitants sur un espace géographique limité.
Cet espace le concerne, car il contient ses domaines, comprenant Bazoches et ses
environs.
Réédition réalisée par « Les Amis de la Maison Vauban »
Prix : 7 € (frais de port compris)
http://www.vaubanecomusee.org/images/bulletin/01-janvier-2007.pdf

Bourgogne touristique
http://www.bourgogne-tourisme-pro.com/bourgogne_en_groupe/DossierPresse06/DP-Vauban%202007.pdf

Les impôts sous l’ancien régime un document très complet
http://perso.orange.fr/pierre.collenot/Issards_eng/epoques/ancienreg/impots.htm

Sur la « taille » impôt Royal de « la taille des lances » crée par Charles VII en novembre 1439
http://www.herodote.net/histoire/evenement.php?jour=14391102

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jehanne 20/10/2007 14:59

article très intéressant qui touche ma période de prédilection dans l'histoire. merci à toi de faire partager ces infos ! au plaisir de te relire ! bon week end.