Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog docroger

Rochefort, l’Arsenal, la Corderie

28 Juin 2009 , Rédigé par docroger Publié dans #TECHNIQUE

Rochefort, l’Arsenal, la Corderie


La corderie de Rochefort est le fleuron de l’arsenal
Sa longueur 374 mètres pour une largeur de 8 mètres en partie centrale en fait le bâtiment industriel le plus grands d’Europe à son époque
Elle le restera jusqu'au début du XX° siècle
 
Sa construction de 1666 à 1669 est un exploit
Elle est construite sur un terrain vaseux
A ce titre c’est un radeau constitué 14 000 m3 de chêne qui la supporte
La construction a été symétrique pour éviter à ce radeau de basculer
Elle a été incendiée par les Allemands en 1944 et rénovée en 1976
Le bâtiment est classé monument historique

Sa longueur exceptionnelle permettait de réaliser des cordages d’environ 200 mètres soit une encablure

Elle a fonctionné pendant 200 ans
Les câbles en acier et les chaines replaçant les cordages en chanvre ; elle cessera son activité en 1867
Nous retrouverons les câbles dans les ponts suspendus

Malgré le goudronnage des  cordages pour éviter leur détérioration en service à la mer leur durée de vie est limitée : environ deux ans

Une frégate comme l’Hermione en construction à « l’identique » nécessite environ  20 km de cordage

La corderie actuellement présente
  • La fabrication des cordages
  •        Technique d’origine et une machine industrielle courant du XIX°
  • Différentes réalisations de cordages et une maquette du gréement d’un navire

 Maquette exposée
Hune plate forme fixée à l’extrémité du bas mat et à la base du mat de hune
Vu sur l’ensemble des haubans, poulies et étais 

  • Une exposition temporaire
  •      Panama un canal au cœur des Amériques


En savoir plus

  • http://www.corderie-royale.com/fr/visitez/la-corderie-royale.html
  • Rochefort Wikipédia
  • Guide des gréements le Chasse marée
  • Charente-Maritime AUNIS Guide Gallimard
-----

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article