Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog docroger

Fort ENET Fouras Charente Maritime

17 Juillet 2009 , Rédigé par docroger Publié dans #FORTIFICATION

Fort ENET  Fouras Charente Maritime


En 1801 pour protéger l’arsenal de Rochefort en réorganisation, Bonaparte décide d’interdire la rade de l’ile d’Aix à l’escadre britannique
Celle-ci permettait :
  • •    De terminer l’armement des navires, le tirant d’eau de la Charente ne le permettant pas
  • •    Le regroupement des escadres : cas de l’affaire des brulots
Il décide de reprendre des projets anciens par
  • •    La construction sur le banc de Boyard ce sera « Fort Boyard »
  • •    Construire sur le rochet d’Enet en prolongement de Fouras
  • o    Celui-ci interdirait le passage entre Fouras et l’Ile d’Aix
Fort d’Enet sera d’abord une batterie tournée vers l’ile d’Aix

L’affaire des brulots montrera l’importance de fermer la rade de l’ile d’Aix

Fin 1811 le fort Enet est remis à la marine pour son service
Avec la fin de l’Empire les travaux se limitent à l’entretien rendu difficile par la puissance des vagues
Suite à des menaces anglaises en 1840 le fort est renforcé. Des casemates sont crées, un deuxième étage de feux, des logements
1860 des travaux de renforcement sont de nouveau nécessaire

Cette période 1860 1864 la crise de l’obus torpille remet en cause l’efficacité des fortifications

Des tirs d’essai sont réalisés sur le fort Enet et Liédot sur l’ile d’Aix
Histoire des fortifications  Marie Thérèse  Fort de l’Essillon

Ils confirment le renforcement des forts par des blindages du béton et des masses de terre

L’artillerie est renforcée et placée en casemate
 
Le fort est accessible a marée basse

L'entente cordiale  supprime la  tension avec l’Angleterre. Au début du XX° siècle le fort est déclassé
Vendu par les domaines à des particuliers
De gros travaux étant nécessaires pour conserve ce fort inscrit  l’inventaire des monuments historique, des subventions sont accordées
Elles expliquent l’ouverture de cette propriété privée à la visite à marée basse : bottes souhaitable. Durée environ deux heures
Un  calendrier est disponible sur Internet et  auprès de l’O.T de Fouras


Comme à Fort Louvois le fort Enet  veille maintenant sur les parcs a huitres ou règne à marée basse une intense activité

En savoir plus

Bastion de la mer
Nicolas Faucherre
Edition patrimoine média

www.histoirerochefort.com

http://lynette.over-blog.com/article-10360584.html

http://www.histoirerochefort.com/acenet.htm

http://www.paysrochefortais-tourisme.com/visites-patrimoine176866/cle846333/page1/visite-patrimoine-fort-enet-25448.html
____

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article