Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog docroger

Marmotte - Hibernation

23 Octobre 2006 , Rédigé par docroger Publié dans #ANIMAUX

Marmotte - Hibernation

 

La marmotte anime les alpages. Elle creuse des galeries entre pierres et éboulis. Celles-ci se signalent par un cône de déjection qui leur sert d’observatoire
Elle vit en société d’une dizaine d’individus. Au moindre danger, elle pousse un sifflement strident proportionnel au danger. Celui-ci est maximum avec l’aigle son principal prédateur.
Son apparition entraîne une retraite ver son terrier ou les terriers de secours creusés dans son herbage Pour les randonneurs, le nombre et la fréquence est proportionnel à son accoutumance à ceux-ci.
Certaines marmottes peuvent devenir familières. Au siècle précèdent l’image du ramoneur savoyard avec sa marmotte était célèbre
Comme le casse-noix, la marmotte est la sentinelle de la montagne 

Poids adulte 4 à 8 kilos, longueur 50 à 60 centimètres.
Son nom vient du latin « Mus montana » souris des montagnes
Leur longévité est d’environ quinze ans

Mère et marmotton

Elle sort de son hibernage courant avril, ,amaigri par son jeune. Se distinguant sur la neige, elle  est particulièrement vulnérable pour ses prédateurs aigle et renard

Les petits naissent en juin juillet. Ils pèsent 30 grammes à la naissance
Ils sont d’une couleur plus foncé que les adultes
C’est un rongeur omnivore en majorité des plantes, mais aussi au passage des vers de terre, des larves, des sauterelles et criquets et  des oeufs.
Elle se sert de ses mains pour grignoter à l’image du marmotton ci-contre
Dans cette attitude , j’ai vu un marmotton goûter une fleur d’arnica et la recracher immédiatement 


Mi-septembre, octobre, elle prépare sa litière pour son hibernation. Elle coupe de l’herbe et  transporte dans sa gueule des bottes de foin, pour préparer sa litière et assurer l’isolation
La cavité d’hibernation est hors-gel a environ trois mètres sous terre
 J’ai vu des marmottes avec leur botte de foin sans pouvoir, à mon regret, les photographier
Elles élargissent les galeries et aménagent leurs quartiers d’hier. Elles fabriquent des bouchons pour clore leurs logis. Ceux –ci sont transpercés de tiges d’herbe pour assurer une aération

Hibernage des marmottes

La marmotte intéresse les scientifiques
Elle passe sept mois par an dans une profonde torpeur. Elle se retire dans son terrier en quelques jours sa température tombe de 37° à peine 3°.
Les battements de son cœur passent de 80 à seulement 1 par minute. Sa respiration passe à une seule inspiration toutes les trois minutes. . Durant l’hibernation, le processus de vieillissement s’arrête. Les défenses immunitaires sont abolies
La marmotte vivra sur sa réserve de graisse
Leur hibernation est un mystère : on peut réveiller une marmotte en la réchauffant. On ne peut inverser le processus en la refroidissant

Munie d’un bon manteau de fourrure et d’une bonne couche de graisse la marmotte se prépare à se blottir dans sa litière pour son hivernage


A une époque, elle a été déterrée pour sa viande, sa fourrure et sa graisse destinées à soulager les rhumatismes
Vous pouvez dans vos randonnées alpines rencontrer des excavations, maintenant recouvertes de végétation.  Elles  témoignent de ces déterrages




Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lol 06/03/2014 12:17

c génial pour l'exposé de S.V.T merci et continuez

bili 23/02/2011 16:14



c'est très pratique votre blog pour mon exposéé



lol 06/03/2014 12:17

ha oui moi aussi
en svt

c'est moi 10/01/2009 15:44

votre site est trop bien j'ai apris plein de chose continuer

docroger 10/01/2009 22:22


Message bien reçu
Merci
Cordialement


xav 23/10/2006 18:37

Bonjour,
Félicitations pour votre site qui est vraiment bien conçu! J'ai créé un annuaire de blogs et si vous souhaitez vous y inscrire voici l'adresse: http://netblog.webtoweb.fr   !
Bonne continuation

docroger 01/11/2006 18:36

Merci pour votre signe de reconnaissance Docroger