Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog docroger

2007 Année VAUBAN

18 Janvier 2007 , Rédigé par docroger Publié dans #VAUBAN

Pour le tricentenaire de la mort de Vauban une série de manifestations est prévue dans des sites aménagés ou rénovés par Vauban
Ce sera l’occasion de revoir les « plans-reliefs » des places fortes

Un timbre sera émis le 30 mars. Emission premier jour a Saint-Leger-Vauban

Un film « Vauban, le vagabond du Roi »  est à venir

<< Vauban est "le plus savant des hommes dans l’art des sièges et de la fortification et le plus habile à ménager la vie des hommes."
Saint Simon >>

C’est l’ensemble de14 sites majeur de Vauban qui fait l’objet d’une demande de la France pour être présenté au classement par l'Organisation des Nations unies au patrimoine mondial


Ces 14 sites:


Arras
Construite dans le cadre du pré carré. Double ligne de places fortes destinées à protéger le nord du royaume des invasions venant des Pays-Bas
Bazoches,
Le bureau d’étude de Vauban. Une écurie avec pédiluve pour les 50 chevaux assurant la « poste » avec Vauban toujours en déplacement
On estime à 4000 kilomètres ces déplacements avec les moyens de l’époque  dans des régions difficiles
Voir l’article « PDCA et Vauban » over-blog du 13 avril 2006 qui montre les multiples facettes d’un homme en avance sur son temps
Besançon,
Une place forte espagnole prise par Vauban puis améliorée
Blaye-Cussac Fort Médoc,
Un verrou constitué de trois forts sur la Garonne pour protéger Bordeaux
Briançon,
La citadelle de montagne
Camaret sur Mer,
Une protection avancée de Brest. Le 18 juin 1694 cette tour brise l’assaut de 147 vaisseaux anglo-hollandais qui tentaient de débarquer
Le Palais, Belle île
Une île stratégique en Atlantique
Longwy,
    Construction d’une ville neuve de plaine
    Certains éléments sont bien conservés
Mont-Dauphin,
Au confluent de la Durance et du Guil la création d’une place forte destinée à barrer les invasions du duc de Savoie
Cet ensemble est parfaitement conservé. Les populations civiles qui devaient l’occuper n’étant pas venues.
Mont-Dauphin a été renforcé ultérieurement par une lunette d’Arçon en 1791 d’une grande pureté architecturale .,
On y accède par une galerie souterraine
Neuf-Brisach
Pour remplace Brissac cédé avec le Palatinat lors du traité de Ryswick. Une ville nouvelle est créée
Saint Martin de Ré,
Une citadelle pour interdire la prise de l’île de Ré
Celle-ci avait eu lieu lors du siége de la Rochelle sous Louis XIII
Saint Vaast La Hougue,

Après le désastre naval de la Hougue en 1692 Saint Vaast La Hougue est fortifiée.
Elle protége un mouillage abrité.

L’île de Tatihou comporte une tour Vauban, un musée maritime, une réserve ornithologique.


On peut au musée constater les difficultés à standardiser par « notes de service » les constructions maritimes entre les arsenaux de l’Atlantique et de Toulon.
Voir over-blog « Colbert politique économique » article du 7 avril 2006


On se rend a Tahitou avec un véhicule amphibie : navire à marée haute, sur roues à marée basse




Villefranche de Conflent.
Cette cité fortifiée de fond de vallée est protégée par un fort d’altitude. On accède à fort « Liberta » par un escalier souterrain des « mille marches » dur !
Mont-Louis
Un ensemble à 1600 d’altitude érigé en deux ans par 2000 hommes. Crée à la  nouvelle frontière entre l’Espagne et la France lors du traité de 1659
Il abrite un four solaire installé en 1953
 


En savoir plus

actualité de l'Histoire hors-serie n°30 janvier 2007

http://www.sites-vauban.org/

http://www.vauban.asso.fr


Sur l’attaque des places Vauban a écrit « le triomphe de la méthode »
Edition Gallimard

Les 12 tomes « les oisivetés » ou il raconte sa vie de travail seront rééditées dans le cadre de l’année Vauban




Bonne année VAUBAN

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lafouine 11/02/2007 20:50

Detour en France publie un spécial VAUBAN de 28 pages dans son n° 113 de janvier-fevrier
Bien documenté