Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog docroger

Vauban-St Martin de Ré

5 Juillet 2007 , Rédigé par docroger Publié dans #VAUBAN

 

St Martin de Ré : Journée VAUBAN

29/30 juin 1 juillet 2007

 

Rapport d’étonnement

 

J’ai apprécié

Ces trois soirées centrées sur VAUBAN

La date correspond à l’anniversaire de la pose de la première pierre de la citadelle

La visite commentée des abords de la citadelle de St Martin de Ré

La présentation du"docufiction" « Vauban le vagabond du Roi » Une page d’histoire de France sous Louis XIV et l’action de son ingénieur VAUBAN homme aux multiples facettes

Les conférences

Vauban en Atlantique

L’œuvre de Vauban

 

Nota J’ai appris et confirmation sans ordre d’importance

J’ai appris

Le tir à ricochet des batteries au ras de l’eau

Les fortifications provisoires qui seront a l’origine de l’échec du débarquement de Camaret pour investir Brest

Les trois échecs de débarquement des Anglais en France : Camaret 18 juin 1684 Quiberon Dieppe en 1942

VAUBAN gérera les chantiers de fortifications pendant 28 ans aidés par 280 ingénieurs « métier à risques »

Vauban s’expose lors des siéges, il sera blessé huit fois dont une balle de mousquet au visage

Grand épistolaire lui-meme il écrivait mal et emploiera des secrétaires. On lui connaît 15 000 lettres acheminées par un efficace courrier à cheval

Il existe à Basoche son château bureau d’étude un pédiluve pour reposer les pattes des chevaux

 

La prolongation de son œuvre de bâtisseur en Europe et dans le monde Maroc, Indochine

Georges Washington devenu demande à Louis XV des ingénieurs français « continuateur de Vauban » Ils construiront les places fortes de la jeune Amérique

 

Son mémoire de prises des places (1) restera « secret défense » pendant 30 ans.  Dérobé à un ambassadeur français il sera publié par les hollandais et traduit en 15 langues

Le système Vauban d’attaque des places sera appliqué jusqu’en 1870

 

À l’origine le rapport des pertes 4 tués pour les assaillants pour un défenseur s’inversera avec son système

Il se mettra en colère au siége de Maastricht D'Artagnan se fera tuer à la tête de ses 800 mousquetaires le 26 juin alors que le 29 juin 1673, l’aboutissement des travaux d’approche permettrait la prise de la ville

 

La chaîné harpée des murs qui limite la démolition suite au tir de l’artillerie

La couleur « dorée » de certaines constructions type « tour de Camaret » due à la présence de brique dans le mortier

 

Certaines fortifications ne seront jamais attaquées : leur « force de dissuasion » sera suffisante

 

L’investissement sur 6 ans de la Rochelle avant sa chute le 27 octobre 1628. Le fort de la Prée fait partie de cet encerclement

 

La « non-disgrâce » de Vauban liée la publication de la Dîme Royale Le roi était au courant, il l’avait lu, mais la publication sans autorisation était incorrecte d’où une sanction du type « contravention »

Elle arrivait trop tard le Roi étant endette jusqu'à vendre la vaisselle en or de Versailles

Elle avait par contre perturbé Vauban qui décédera quelque temps après. Son oraison funèbre sera élogieuse

 

Le coût prohibitif du sel « la gabelle » qui limite, voir interdit aux paysans la conservation des aliments en particulier du cochon

 

Confirmation

Le fort du Taureau visité après sa rénovation lors de son ouverture en 2006

L’évolution de la fortification-face a l’artillerie

Bonnaguil, contemporain de Chambord, dernier château moyenâgeux

Salse fort enterrée avec une gestion remarquable de l’eau. 50 ans avant Versailles et ses chaises percées. Vauban aurait aimé rencontrer son auteur

 

L’importance de la candidature a l’UNESCO classement de notoriété

Visite par des experts internationaux fin 2007 décision en 2008

Le classement par l’UNESCO se traduit par une augmentation de la fréquentation touristique dû à un déferlement médiatique

Villes déjà classées Bordeaux 2007, Le Havre 2005, Provins 2001, Lyon 1998

 

Un certain nombre de tours construites par VAUBAN et ses ingénieurs seront transformés en phares

 

Le « pré carré » du nord de la France avait pour but de protéger Paris situe à l’origine a 150 Km de la frontière

C’est l’oubli de cette protection qui sera à l’origine :

De l’invasion de 1914 arrêtée au dernier moment à la bataille de la Marne

De l’effondrement de juin 1940 terminé à Dunkerque

 

Opinion personnelle

 

Nul doute que le système efficace de Vauban allait a l’encontre de la tradition chevaleresque française qui nous avait valu Azincourt et d’autres défaites

Nota a Azincourt la chevalerie anglaise a combattu a pied

La cavalerie « arme noble » devait se trouver délassé aux profits de ses terrassiers, canonniers et soldats qui ressemblaient aux légions romaines encerclant Alésia

La cavalerie investit la place et fourrage pendant le siége. Certains officiers lancent des assauts inconsidérés et se font tuer inutilement

Il faudra l’appui de Louis XIV l’invitant à sa table devant la cour, un soir de reddition de siège, le gratifiant pour qu’il soit reconnu

<< Ville assiégée par Vauban ville prise ! ville défendue par Vauban ville imprenable>>

 

 

En savoir plus

www.etoiledevauban.fr

www.sites-vauban.org

www.vauban-2007.com

VAUBAN le Vagabond du ROI DVD

(1) Le triomphe de la méthode. Le traité de l’attaque des places fortes de M. de Vauban est édité par Gallimard

L’empreinte de Vauban document réseau VAUBAN

Vauban L’homme de l’année Historia n°106

VAUBAN de Daniel Halévy édition de Fallois

Vauban, génie maritime d’Arnaud d’Aunay avec de nombreuses aquarelles Album Gallimard

 

Nous attendons, pour le mois d’octobre 2007, la publication des « oisivetés » qui renferme beaucoup de citation encore d’actualité

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article