Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog docroger

Besançon-Horloge astronomique

24 Juillet 2007 , Rédigé par docroger Publié dans #TECHNIQUE

Besançon Horloge astronomique

 

Besançon possède dans la salle à la base du clocher de la cathédrale St Jean une horloge astronomique

La cathédrale est située au bas de la citadelle aménagée par Vauban

La cathédrale possède deux absides et deux autels a chaque extrémité de la nef. Par contre elle ne possède pas de façade

Nota il faut pour trouver l’horloge astronomique à partir de la nef de la cathédrale pousser une porte marquée horloge astronomique monter un escalier pour aboutir à  la petite salle basse du clocher

Elle est accessible à l’opposée de l’entrée de la cathédrale dans le virage au-dessus de celle-ci

 

 

Horloge astronomique

 

Elle a été commandée par le cardinal Mathieu

Elle a été réalisée tardivement au XIX° siècle entre 1857 et 1860 par Auguste Lucien Vérité horloger de Beauvais


Elle étonne par une profusion de cadrans : 52 ou 67 suivant les documents : je ne les ais pas comptés

Partie supérieure avec les nombreux parsonnages
Ceux-ci s'animent aux heures
Partie basse
Les planetes tournent autour du soleil

Ils donnent aux delà des indications d’une horloge astronomique, voir l’article sur l’horloge de Lyon, l’heure dans 16 villes mondiales New York Saigon … et les heures des marées à Dieppe, le Havre ….

On peut se demander l’utilité de ces informations à une époque ou le téléphone n’existait pas et ou Besançon est loin de la mer !!!!

Elle est entraînée par des poids remontés chaque jour


 

Son mécanisme comporterait 30 000 pièces

Un chef d’œuvre horloger

Des automates s’animent aux heures, peu de personnes peuvent en profiter la salle basse étant petite

Par un système de tringles et de cardans, elle transmet l’heure aux cadrans du clocher

La visite commentée est payante : 3 €  a la différence de celle de Lyon située à gauche de la nef

Elle répond à des horaires : se renseigner la salle étant fermée

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article