Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog docroger

Fort de TROYON 2

11 Mars 2012 , Rédigé par docroger Publié dans #FORTIFICATION

Fort de TROYON 2

 

 

Historique

Dans le rideau défensif construit par Séré de Rivière Verdun était une porte d’entrée dont le fort de Troyon était le verrou

Les forts se protégeant mutuellement

 

 

 

Le fort  de Troyon était dans sa conception un fort d’arrêt. Il était prévu pour tenir deux jours. Temps nécessaire pour l’arrivée de renfort

Les allemands ont entrepris l’attaque de ce fort Serrée de Rivière avec des effectifs importants

Les sept assauts  après un bombardement de 72 heures ont été repoussés. La dernière avec l’appui des autres forts qui ont tirés sur lui

Ce fort obsolète dans l’instant avait résiste grâce à la détermination et à l’héroïsme de ses défenseurs

 

J’ai été surpris de voir les améliorations défenses extérieures et les souterrains apportés à ce fort en 1916/17

·      Un casernement souterrain

·      Un réseau de galeries

·      Une casemate de Bourges

·      Une coupole Pamart

En effet « on ne renforce pas un point  qui tient » consigne de l’école de guerre

 

A l’entrée en guerre les forts français avaient été désarmés. Leur artillerie « de Bange » avait servi à renforcer l’artillerie français en gros calibres

L’explication concernant le renforcement du fort de Troyon m’a été donnée lors de ma deuxième  visite très instructive faite par les bénévoles de l’association « CEUX DE TROYON ».

Ceux-ci assurent l’entretien et la visite de ce monument historique

Le fort de Troyon assure la protection du sud de Verdun et limite l’extension du Saillant de St Mihiel

A ce titre il est devenu centre de commandement, réserve d’approvisionnement avec ses galeries souterraines creusées pendant la guerre

Celles-ci sont peu nombreuses voire inexistante dans les forts Séré de Rivière d’origine

 

Défenses rapprochées 1916/17

 

 coupole Palmart

 

La coupole Pamart. Une coupole métallique blottie dans une enceinte de béton. Elle est armée de deux mitrailleuses de St Etienne calibre 8 mm. Modèle 1907

Ces mitrailleuses sont montées sur un système interchangeable permettant le refroisissement de l’arme

 

Elle protège les abords d’une casemate de Bourges

 

Elle aussi construite en 1917. Elle protège et renforce le flanc sud est du fort de Troyon. Elle est armée de deux canons de 75 sur affut de forteresse et d’un poste de fusil mitrailleur

 

Coupole Pamart et casemate de Bourges sont reliés au fort par une galerie souterraine

 

 

En savoir plus

 

·      http://www.premiumorange.com/fort-de-troyon

 

·      http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/page/affichelieu.php?idLang=fr&idLieu=3251

 

 

·      http://www.fortiff.be/iff/index.php?p=1389

 

 

·      www.premiumorange.com/fort-de-troyon/ -

 

·      jmpicquart.pagesperso-orange.fr/Troyon.htm - En cache

 

·     Bibliographie

 

·       

·      Histoire de Guerre Hors série N° 4 déc. ; Janv. Fév. 2002

·       

·      La Gazette des armes 9/1979

·       

·      Forteresse Ivan V.Hogg édition Edita-Vilo

 

·      Places fortes bastion du pouvoir Nicolas Faucherre  édition Rempart

 

·      Histoire de la  fortification en France Que sais-je n°3106

 

·      Histoire de Guerre avril 2003 le système de Bange

 

·      Document de l'OT

 

  Mise a jour du 14/2/14 

 

  Le site du Fort de Troyon

 

http://www.fort-de-troyon.com

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article