Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog docroger

La Laupie Drome Bataille de Montélimar aout 1944

30 Octobre 2009 , Rédigé par docroger Publié dans #Guerre 1939-45

La Laupie Drome
Bataille de Montélimar  aout 1944


Ou : Environ 11 km au nord est de Montélimar
Quoi : un village de caractère reconstruit par des habitants à l’initiative d’un architecte

Le village de La Laupie est bâti sur une butte dominant la vallée. Il a été construit au moyen-âge sur un site gallo-romain. C’est une propriété entièrement privée. Les habitants autorisent la visite : panneau à l ‘entrée du village.
Qu’ils soient remerciés pour l’agréable visite de ce remarquable village de caractère
    A l’inverse du village de Pommerol Drome privé et interdit à la visite
Les maisons entourent le château. Elle forme une deuxième enceinte circulaire
Le village a été entièrement détruit lors des combats d’aout 1944 par  les artilleries américaines et allemandes

 

Mur en « opus spicatum » ou épi de blé (3)

 

Un modèle pour un tableau de peinture


La bataille de Montélimar


Apres le débarquement réussi en Provence le 15 aout 1944 les alliés Américains et français armée B, qui deviendra 1° armée, empruntent trois itinéraires
Deux par la vallée du Rhône

  • La rive gauche et la N7 pour les Américains
  • La rive droite et la N.86 pour les français de Lattre de Tassigny armée B . Ils seront retardés par :
  • La prise de Toulon et Marseille
  • Le franchissement du Rhône

Une troisième la route Napoléon sera prise par la « task force » Bulter qui a ordre de foncer a la manière d’une unité de cavalerie. Elle sera aidée sur cette route par les FFI
        « task force » -> mission temporaire

Le 18 aout le Führer devant le danger de tenaille  provoqué par la percée d’Avranches Normandie ordonne a la 19° armée stationné dans le sud de la France de se replier sur une ligne Sens, Dijon, Frontière Suisse.
Seul subsisteront les forces pour garder les ports en eaux profondes de Toulon et Marseille. Ceux-ci seront pris en avance sur les prévisions par les français de l’armée B aidé des FFI
La vallée du Rhône rive droite N.86 et rive gauche N7 sont les  routes du repli allemand.
La N.7 est la voie principale avec la 11° panzer
Le repli allemand concerne une majorité d’infanterie et une Panzer reconstitué la 11°
La 11° est équipé d’environ 150 chars Panzer IV et surtout Panzer V "Panter "
C’est a elle que reviendra les actions de forcer le barrage américains à Montélimar ou de couvrir le repli à Meximieux Ain 
Les services d’écoute britanniques qui ont décodé « Enigma » le code allemand informent le commandement allié. Il lance l’exploitation vers le nord c’est a dire la vallée du Rhône
Dans le cadre des actions de sabotage des FFI sur les voies de communications ferres et routières, un commando FFI armé par le SOE fait sauter le pont sur la Drome à Livron  dans la nuit du 16 au 17 créant un « bouchon » allemand. Le génie allemand n’ayant put combler la brèche le passage se réalise par  des gués  sur la Drome
Le commandement américain donne ordre a la « task force » Bulter engagée sur la route Napoléon de bifurquer sur sa gauche en direction de la vallée du Rhône pour bloquer le repli allemand
Il  renforce la « task force » Bulter en artillerie avec les « long Tom » de 155 mm et les obusiers M1 de 105 mm. Ils prennent position dans la foret de  Marsanne au N.E de Montélimar et occupe la Cougourde sur la N7
La bataille de Montélimar commence le 20 aout pour se terminer le 29 aout

Les allemands forceront le passage avec la 11° panzer et une diversion de la 198  ID d’infanterie dans la zone de La Laupie les 25 & 26 aout  C’est a cette occasion que le village de La Laupie sera détruit

Les allemands seront retardés le 27 par une crue de la Drome qui interdira le passage sur les gués
Les allemands subiront de lourdes pertes en hommes et matériel harcelé par les chasseurs bombardier : environ 20% de leur potentiel
La 11° panzer qui est passée reconstituera son matériel sur le dépôt de Lyon. Elle couvrira le retrait au nord de Lyon dans la bataille de Meximieux 
Montélimar sera libéré dans la soirée du 29 aout 1944


En savoir plus

(1) Service des archives de Montélimar
<< Dans le cadre des événements liés à la Bataille de Montélimar en août 1944, le village de LA LAUPIE a été détruit. La reconstruction des habitations a été effectuée plusieurs années après la guerre et à l'initiative d'un architecte qui a racheté les ruines. Pour ce travail, il a obtenu le prix de Chef d'œuvre en péril. >>>

(2) Objectif Lyon 
François LESCEL
Collection histoire proche

Magazine 39/45  Juillet aout 2009
Aout 1944 la bataille de Montélimar
Thierry Chazalon

Le guichet du savoir BML
www.guichetdusavoir.org/ipb/index/ipb/index.php?s=9454f572f4…



Monuments  commémoratifs, plaques, traces de cette bataille de Montélimar
(1) Monuments aux morts de Montélimar
(1) Plaque apposée sur le mur de l'Hôtel de Ville, place Emile LOUBET.>>>

(2 page 108) Plaque commémorative aux extrémités du pont de Livron sur la N.7
Elle rappelle l’action du commando FFI Henri Faure qui dans la nuit du 16 au 17 aout fera sauter une arche créant une coupure de 27 mètres. Celle-ci créera un »bouchon » à l’origine de la bataille de Montélimar du 22 au 30 aout 1944
Les allemands passeront à gué. Une crue de la Drome le 27 interrompra le passage en attente de la décrue

Dans le cimetière de La Laupie la tombe de l’ancien garde champêtre est criblée par les éclats d’obus. Seul souvenir du village entièrement rénové

http://www.provenceweb.fr/f/drome-provencale/la-laupie/la-laupie.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Laupie


http://fr.wikipedia.org/wiki/Opus_spicatum

(3) http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=4336
<<< l'opus spicatum (en épi), les éléments sont posés sur leur champ, en lignes inclinées alternativement à droite et à gauche, figurant un motif en épi de blé ou en branche de fougère ou encore en arête de poisson. C'est un appareil de brique utilisé pour les sols. On le trouve également dans les murs carolingiens.>>>>

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

docroger 14/07/2013 08:43

l'emission "des racines et des ailes" sur France 3 du 10 juillet 2013 à présenté la renaissance de La Laupie

SEDAT 01/11/2009 16:32


Bjr Roger...!
Merci pour toutes ces photos et tous ces commentaires,excellent,@+,Reynaldo.