Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog docroger

La Pisciculture 1 : la gestion des étangs

2 Août 2010 , Rédigé par docroger Publié dans #ANIMAUX

La Pisciculture  1 : la gestion des étangs


La maison de la pisciculture de Méziéres en Brenne  à organisée une visite d’un étang

Rapport d’étonnement
 
J’ai apprécié
•    La maison de la pisciculture : aquarium, maquettes et objets complétée par la visite sur le terrain d’un étang
•    Les informations données par un pisciculteur dans la maison et au bord de l’étang

J’ai appris

Les étangs sont nombreux des régions leurs sont consacrées : Dombes, Brenne
Mais leur fonctionnement est peu connu, au delà du  spectaculaire  vidange d’un étang et de sa pêche « miraculeuse »


Les étangs sont réalisés dans un vallon, une coulée de plusieurs étangs liés entre eux par la pente. Une centaine d’étangs peuvent former une chaine
Il suppose un terrain imperméable
L’étang fonctionne avec l’eau du ciel. Il se contente de la retenir un temps certain entre la vidange annuelle

Un étang est une espace clos fermé
•    En amont par une digue et une « bonde » qui permet la vidange de l’étang. Un « brésil » permet l’évacuation du trop plein en période de crue
•    En amont par une grille empêchant le poisson de s’échapper tout en permettant à l’eau de pénétrer
Cet étang produit une végétation à la base de l’alimentation des poissons. Celle-ci est complétée par des farines

La gestion des étang pour la pisciculture est complétée par :
•    L’amélioration du rendement de l’étang par
o    Des engrais
o    Un contrôle de la végétation : fauchage de celle-ci
o    L’entretien à sec entre 7 et 10 ans pour la vase et le nettoyage
•    La sélection des poissons et la répartition des différentes espèces : carpes, poissons blancs, carnassiers : brochets
•    Elle comporte une surveillance des espèces envahissantes les plus connues
•    Végétales :
o    la jussie péploïde & à grandes fleurs. Originaire d’Amérique du sud. Elles ont été introduites pour l’ornementation. . Elles colonisent lacs et étangs
•    Animales :
•    Ragondins lui aussi d’Amérique du sud.

o    Elevé pour sa fourrure. Celle-ci abandonnée les ragondins se sont retrouvés dans la nature et multipliés
o    En creusant leurs terriers ils fragilisent digues et berges  
•    Ecrevisse rouge de Louisiane originaire du sud des Etats Unis.
o    Introduite pour l’élevage. Elle se développe au détriment des espèces autochtones 
•    Tortues de Floride au détriment de la Cistude autochtone
•    Le grand cormoran : le grand prédateur. Il diffère du cormoran huppé maritime
o    Précédemment les pays nordiques dont il est d’origine consommaient des omelettes d’œuf de cormoran. cela  en limitait le développement. Cette pratique a disparu
o    Un étang non protégé peut perdre1/3 de sa production par la pèche des cormorans. Le héron limite sa pèche aux bords de l’étang
o    La protection par ;
•    des fils tendus sur l’étang,
•    des voitures en stationnement sur la digue, fréquemment déplacés,
•    des tirs de canons a air.
o    Quelques autorisations de tir

Cette gestion est assurée tout au long de l’année

La pisciculture a connue différentes périodes
•    Moyen-âge pour la consommation du poison pendant le carême
o    Rendement faible mise à sec de  l’étang, mise en  culture pour régénérer son herbier
•    XVII° siècle Napoléon III  assèchement pour des raisons de salubrité
•    XIX° abandon, envahissement par la végétation
•    Après 1940 Réhabilitation :
o    Sélection des espèces de poisson par croisement : carpe royale a quelques écailles
o    Amélioration du rendement des étangs
o    Apogée 1985/90
•    Actuellement stagnation voire régression :
o    Perte de clientèle
o    Les allemands traditionnel client; ils mangent des carpes pour Noël se tournent vers les pays de L’est
o    Contraintes administratives et écologiques. Il ne crée plus d’étangs
•    Production de carpes pour le repeuplement  et pour le loisir
•    Production de poissons blancs pour la farine animale ou le nourrissage des carnassiers

La maison de la pisciculture présente une maquette du système de vidange des étangs

 DSCN1236.jpg

La vidange des étangs commence par l ‘étang le plus bas
A l’inverse du nettoyage d’un escalier qui commence per les marches du haut !!

La vidange est assurée par une « bonde’
 DSCN1245.jpg

Maquette exposée à la maison de la pisciculture
•    Un bouchon bloque un canal d’amenée de l’eau
•    Il est commandé, guidé par un chevêtre
•    Une grille empêche la fuite  des poissons

Une visite intéressante et instructive

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article