Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog docroger

Migration des amphibiens

8 Mars 2015 , Rédigé par docroger Publié dans #ANIMAUX

Migration des amphibiens

Quoi : Connaissance et protection des amphibiens

Qui : Sortie de l’APIE (Association porte de l’Isère environnement)

Ou : Etang de St Bonnet

Vous avez peut être aperçu le long des routes de long filet vert.

En l’absence de « crapauduc » efficace (droit pour permettre aux amphibiens de voir le bout du tunnel et facile d’accès : en pente douce) dans le cadre de la biodiversité, des aménagements sont réaliser  Ils bloquent les amphibiens dans leur migration pour leur éviter d’être écraser en traversant la route

En l’absence de « crapauduc » efficace (droit pour permettre aux amphibiens de voir le bout du tunnel et facile d’accès : en pente douce) dans le cadre de la biodiversité, des aménagements sont réaliser Ils bloquent les amphibiens dans leur migration pour leur éviter d’être écraser en traversant la route

La fosse ; un bâton permet de remuer le fond pour déceler les amphibiens : grenouille rousse et agile, triton, crapauds  Ceux-ci sont recueillis, recensés : identifiés, localisés par le repère sur la route Ils seront transportes et mis à l’étang proche pour continuer le cycle de reproduction   Le couvercle est remis privant  les hérons au long bec de ce petit déjeuner

La fosse ; un bâton permet de remuer le fond pour déceler les amphibiens : grenouille rousse et agile, triton, crapauds Ceux-ci sont recueillis, recensés : identifiés, localisés par le repère sur la route Ils seront transportes et mis à l’étang proche pour continuer le cycle de reproduction Le couvercle est remis privant les hérons au long bec de ce petit déjeuner

Dans le cadre de cette sortie ; l’identification d’une grenouille rousse  Œil, museau, longueur  des pattes permettent son identification et la distingue de la grenouille agile

Dans le cadre de cette sortie ; l’identification d’une grenouille rousse Œil, museau, longueur des pattes permettent son identification et la distingue de la grenouille agile

C’est un male : plus petit que le femelles, nous apercevons sous ses pates avant des callosités noires : sorte de « scotch » lui permettant de s’accrocher à la femelle

C’est un male : plus petit que le femelles, nous apercevons sous ses pates avant des callosités noires : sorte de « scotch » lui permettant de s’accrocher à la femelle

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre 08/03/2015 22:50

Joli article qui résume bien le travail réalisé par les bénévoles de l'APIE ainsibque la CAPI. A très bientôt.