Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog docroger

DINAN 4 Des enseignes

30 Juillet 2010 , Rédigé par docroger Publié dans #PATRIMOINE

DINAN 4 Des enseignes

En souvenir du passé lié aux étoffes

  enseigne26.jpg

 enseigne27.jpg

Bonne visite

Lire la suite

DINAN 3 Une Maison sculptée

30 Juillet 2010 , Rédigé par docroger Publié dans #PATRIMOINE

DINAN 3 Une Maison sculptée

maison37.jpg
 

Cette maison de bois est entièrement sculptée

 detail36.jpg

Le détail d’une fenêtre
Bonne visite de cette magnifique cité


Lire la suite

Dinan 2 : la Fête des remparts les 24 & 25 juillet 2010

30 Juillet 2010 , Rédigé par docroger Publié dans #RASSEMBLEMENT A THEME

Dinan 2 : la Fête des remparts les 24 & 25 juillet 2010

Le montreur d’ours


Dinan organise en alternance avec DINAN Belgique la Fête des remparts
Dans la foret des grands fossés de la cité médiévale rencontre avec le montreur d’ours : Julia 10 ans et un ourson de 18 mois Valentin
DSCN1304.jpg


Le face a face entre son dresseur et Valentin un  ourson du Canada de 18 mois
Adulte il mesurera deux mètres

 DSCN1308.jpg


L’éducation est conduite aux friandises sous l’œil de photographe et cameramen

Lire la suite

Dinan 1 : la Fête des Remparts 24 & 25 juillet 2010 Les guerriers d’une impitoyable bataille

30 Juillet 2010 , Rédigé par docroger Publié dans #HISTOIRE

Dinan 1 : la Fête des Remparts 24 & 25 juillet 2010
Les guerriers d’une impitoyable bataille

Entre les tatares de la Horde d’or
DSCN1257.jpg
 

De la compagnie Abbaca de la République Tchèque


Et La Druzhina du Prince 
DSCN1290.jpg
De St Pétersbourg
Il existe des maîtres artisans capable de reconstituer armures et armes de l’ époque byzantines du X au XV° siècle

Une cinquantaine de combattant s ‘affrontent dans la reconstitution de l’attaque d’un château fort

En savoir plus
Ouest-France du 24-25 juillet 2010

Lire la suite

Le Cap FREHEL : ses deux phares

30 Juillet 2010 , Rédigé par docroger Publié dans #PATRIMOINE

Le Cap FREHEL : ses deux phares

 
2-phares.jpg

Le cap Fréhel possède deux phares :


Le premier construit par un officier du génie de Vauban Simon Garengeau en 1685
Nota : Simon Garengeau  interviendra dans la modernisation du fort de la Latte
Une situation identique de deux phares se retrouve à l’Ile de Ré au phare des baleines

 tour-Vauban_2.jpg

Ce phare construit en grés rose de Frèhel comporte une tour principale et accolé  gauche la tour  plus petite de l’escalier en colimaçon
Ce phare assurait les navires entrant ou sortant de St Malo

En 1847 un phare est construit répondant aux conditions de l’époque.
Il sera détruit par les Allemands en retraite en aout 1944

Le phare de l’époque Vauban reprendra du service jusqu’en 1950
A cette époque le phare actuel sera construit.
Sa hauteur de 145 marches .
Il est équipé d’une lampe portant à 120 km par beau temps  à 200 mètres par brouillard


Autre phare

Phare de la Coubre


En savoir plus
Pays du cap Frèhel : guide touristique

Guide Michelin de Bretagne



Lire la suite

Le Fort de la Latte ex La Roche Goyon « Tirer à boulets rouges »

30 Juillet 2010 , Rédigé par docroger Publié dans #FORTIFICATION

Le Fort de la Latte ex La Roche Goyon
« Tirer à boulets rouges »    

Il a changé de nom après la Révolution les noms de Goyon et de Lamballe les  anciens propriétaires nobles étant  oubliés ou honnis
 

Ce site magnifique au bord de la mer à proximité du port de St Malo à reçu dés 1350 un fort à vocation militaire

 La-Latte-web.jpg


Vers 1715 il est transformé en fort de défense côtière.

  • Simon Garengeau  officier du génie de Vauban installera des batteries et bastionnera le fort
  • Leurs buts protéger les corsaires malouins et français venant mouiller dans la baie de Fresnay.
  • La marée commandant l’entrée dans le port de St Malo

Aux XIX° siècle il est obsolète. Il sera déclassé en 1890. L’ennemi est  à l’est et l’Entente cordiale a été signée avec les Anglais 
1892 il est vendu par les Domaines  Fort Bayard subira le même sort
1931 Il est racheté par des propriétaires qui entreprennent de gros travaux de restauration pour l’amener dans l’état actuel des visites

1942/44 Il  été ignoré par les allemands : sans eau ni électricité.
Alors que les allemands ont construit une importante station de radar à proximité au cap Fréhel
Le fort ne possède pas de puit. Il est alimenté par une citerne. Elle recueille l’eau de pluie, la filtre sur du sable et du charbon de bois
L’électricité n’est arrivée au fort qu’en 2001 pour les propriétaires qui y vivent six mois par an

Au delà de sa situation exceptionnelle et de son intérêt de fort côtier, il présente une particularité
« Un four à rougir les boulets »

 four-a-boulets.jpg

Construit en 1793 au moment des guerres de la Révolution
L’idée:

 

  • Chauffer au rouge des boulets d’artillerie en fer pour incendier les vaisseaux adverse construit en bois à cette époque

L’idée était intéressante, la mise en œuvre l’était moins

  • Le four devait être en chauffe, le chauffage d’un boulet demandait quatre heures. L’ennemi devait prendre rendez-vous pour « bénéficier»  de ce traitement
  • La manutention d’un boulet de 18 ou 24 livres était périeuse
  • La mise en place de ce boulet dans le fut du canon qui contenait déjà la poudre était explosif
  • Ces inconvénients firent rapidement abandonner cette idée


Reste l’expression passée dans le langage courant de
« Tirer à boulets rouges »


Bonne visite

En savoir plus
Document et explications lors de la visite
Pour la partie Vauban articles colonne de gauche

Lire la suite

Colombier de VAUJOYEUX

30 Juillet 2010 , Rédigé par docroger Publié dans #ANIMAUX

Colombier de VAUJOYEUX

OU :

  • Commune de Planguenoual  Cotes d’Armor 22
  • 2°35,2429 Ouest
  • 48°32,0304 Nord

Quand :

  • Connu depuis 1513

Quoi :

  • Colombier  à pied entièrement en pierres : trou de boulin : logement du couple de pigeons compris

Qui :

  • Ce pigeonnier a fait l’objet d’une rénovation par une association de sauvegarde du Patrimoine : « Les amis du Colombier de Vaujoyeux »


DSCN1404

Une tour carrée avec quatre tours rondes
L’épi de faitage est un pigeon

La possession d’un colombier en Bretagne était le symbole d’une réussite sociale
Selon la coutume de 1580 Il était nécessaire :
De posséder 300 journaux de terre soit 150 ha
La terre devait être de caractère noble

DSCN1407.jpg
 

L’intérieur du colombier avec ses logements de boulin

Un bravo à cette association qui a préservée un élément du patrimoine

En savoir plus

Document de l’association sur place

http://photopatrimoine.over-blog.com/article-3563686.html

http://cousin.pascal1.free.fr/histoire_pigeonnier.html

Sauzé-Vaussais - Wikipédia

Autres pigeonniers

 

  • http://docroger.over-blog.com/article-46289881.html
  • http://docroger.over-blog.com/article-46090869.html

 

Lire la suite

Guerre 39/45 le Mur de l’Atlantique La station radar du Cap Fréhel 2

28 Juillet 2010 , Rédigé par docroger Publié dans #Guerre 1939-45

Guerre 39/45 le Mur de l’Atlantique

La station radar du Cap Fréhel 2

La nature en la personne de la lande masque progressivement les constructions du mur de l’Atlantique  de la pointe du Jas


poste-commandement-30.jpg 

Le poste de commandement à deux niveaux se recouvre progressivement de végétation
Seul la porte blindée et le « Tobrouk »  signale cette construction
Nota « Tobrouk un des plus petite construction bétonné du mur
Actuellement la défense rapprochée est assurée par les ronces !!

cuve-25.jpg

Cette immense cuve d’environ 30 mètres sur 10 d’une profondeur d’environ 4 mètres accessible par un escalier de 20 marches résiste encore de part son importance
J’ignore la destination de cette construction surement inachevée

Lire la suite

Guerre 39/45 le Mur de l’Atlantique –La station radar du Cap Fréhel 1

28 Juillet 2010 , Rédigé par docroger Publié dans #Guerre 1939-45

Guerre 39/45 le Mur de l’Atlantique

La station radar du Cap Fréhel 1

Les Allemands avaient installé au cap Fréhel  une importante station radar
Des radars d’une portée d’environ 200 à 300 km « Mammunt » et d’autres d’une portée plus réduite environ 60 km
Poste de commandements enterrés, batteries de DCA complétaient l’ensemble



P7260034.jpg
 
60 ans ont passés les vestiges sont rares progressivement masqués par la lande
La base d’un radar parabolique « Wurzburg » portée environ 60 km 
P7260032.jpg
La porte blindée du poste de commandement à deux niveaux
Cet abri est squatté par les chauves-souris !!!


En savoir plus
Le mur de l’Atlantique en Bretagne  1944/1994
Patrick Andersen Bo
Edition Ouest France

Lire la suite

Cormoran huppé

28 Juillet 2010 , Rédigé par docroger Publié dans #OISEAUX

Cormoran huppé

Le cormoran huppé est un oiseau marin visible sur les cotes rocheuses. Il est sédentaire

 CormoranS-02.jpg

Aperçu au Cap Fréhel
On aperçoit quelques immatures à leurs ventres plus clair

1-cormoran-25.jpg
 
Le cormoran huppé diffère du  grand cormoran. Il est  plus petit, bec plus fin, tête souvent arrondie
En période nuptiale il présent une huppe d’ou son nom


Le grand cormoran hiverne dans les fleuves et rivière et tend à se sédentariser.

Ceci au  désespoir des pisciculteurs et pécheurs

Lire la suite
1 2 > >>