Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog docroger

VAUBAN Mont-Dauphin historique

30 Août 2007 , Rédigé par docroger Publié dans #VAUBAN

Histoire

1662 Guerre de la ligue d’Augsbourg le Duc de Savoie Victor-Amedée franchit le col de Vars à partir de ses possession de l’Ubaye. Il s’empare de Guillestre, ravage Embrun et Gap pressé par Catinat qui commande l’armée royale d’Italie et par l’hiver il regagne ses territoires
Louis XIV prend conscience de la faiblesse de la frontière des Alpes. Il charge Vauban de la fortifier. Il renforce Briançon et Château-Queyras et créera de toutes pièces un camp retranché

Panneau d’information Fortification vue d’ensemble de Mont-Dauphin

Vue de Mont Dauphin à partir du plateau de Guillestre
Panorama de 2 photos avec Photoshop Elements 3

Catinat lui indique un plateau des « milles vents » ou « mal vent » sans eau bordée sur trois cotés par de hautes falaises 
Vauban construira un camp retranché prévu pour 2000 hommes capable d’intervenir en cas de besoin La troupe sera logée dans plusieurs casernes
La position haute du plateau ne permet pas à l’artillerie d’intervenir en tir plongeant
Par contre il  est nécessaire de protéger le camp retranche sur son quatrième coté faible

Bastion

Ce sera réalisé avec un front composé de trois bastions, de courtines et demi-lune et un ouvrage à corne qui sera complété par une lunette d’arçon (prochain article)

Une des nombreuses échauguettes qui surveille les vallées


Le traité d’UTRECH en 1713 rendra à la France l’Ubaye contre les possessions Savoyarde français coté Italien. Briançon deviendra ville frontière et sera constamment fortifié dans « un fort plus haut » (article à  venir) 




Panneau d'information
Extension de la fortification prévue sur le plateau de Guillestre

L’augmentation de la portée  de l’artillerie rend Mont-Dauphin vulnérable à partit du plateau voisin de Guillestre (la photo initiale est prise depuis ce plateau).
Vauban avait prévu un ouvrage  accessible par un pont sur le Guil et deux escaliers : coût et complexité empêcheront leur réalisation
Nota A Villefranche-de-conflent c’est un escalier dit des « mille marche » qui relira la ville a fort Liberia construit en 1681

Mont-Dauphin remplira son rôle de dissuasion. Il ne sera jamais attaque.
Il sera bombardé en 1940 par un avion italien.
Il détruira la première aile de l’arsenal construite en 1698
 

Prochains articles sur Mont-Dauphin
Visite de Mont-Dauphin
Exposition Vauban
La lunette d’Arçon
Vie à Mont-Dauphin






 
Lire la suite

Ballon - Montgolfière

28 Août 2007 , Rédigé par docroger Publié dans #RASSEMBLEMENT A THEME



Procédure d’un travail d’équipe pour le décollage d’une montgolfière

Le matériel est acheminé généralement par un véhicule tout terrain
En effet si le lieu du décollage est choisi l’atterrissage est plus aléatoire
La remorque contient la nacelle l’enveloppe  et le ventilateur

La nacelle est en osier, ce matériau répond aux critères de poids et de résistance
Sa souplesse lui permet de résister et de protéger les passagers lors des atterrissages rendus brutaux si le vent s’est levé
Essayer de descendre en marche d’une voiture a 15 ou 20 Km/heure
Son équipement
Bouteille de gaz pour le brûleur au nombre de deux l’un puissant mais bruant, un deuxième plus silencieux
Un altimètre pour l’altitude
Un variomètre pour la vitesse verticale
Une radio, téléphone portable bien sur et extincteur

L’équipe déplie l’enveloppe. Elle est constituée de panneaux de nylon très résistant
Au sommet la soupape ou parachute. Elle permet de libérer l’air chaud ce qui permet d’accélérer la descente ou de vider l’enveloppe après l’atterrissage
L’enveloppe est sanglée par des sangles horizontales et verticales

Le gonflage débute a l’air ambiant à l’aide du ventilateur

Fermeture de la soupape

Vérification des sangles


Une ou plusieurs personnes tiennent le ballon dans le sens du gonflage



Allumage du brûleur Le ballon se gonfle alors rapidement


Embarquement pilote et passagers




Bon vol





Prochain article sur le sujet : vol de nuit
Lire la suite

VAUBAN Mont Dauphin

27 Août 2007 , Rédigé par docroger Publié dans #VAUBAN


Reconstruction d’une tranchée d’attaque
Le  visiteur progresse sans être vu de la place


Dans le cadre de la l’Année Vauban le centre des monuments nationaux a organisé a Mont-Dauphin plusieurs actions



La premiere

La reconstitution d’une tranchée d’attaque suivant le traité de l’attaque des places de Monsieur VAUBAN

Article à  venir : l'exposition Vauban , architecte de la raison




l'ensemble de la place forte
la reconstitution en 2 entre la lunette d’Arçon et le rempart

Le matériel de base le gabion ceux-ci permettent de protéger les terrassiers ou sapeurs qui creusent les tranches  ou sapes selon une procédure bien définie

Le premier sapeur est protégé des tirs ennemis par un mantelet sur roue
Les gabions remplis de terre protégent les sapeurs et les troupes

Les sapes en zig-zag rejoignent des lignes ou place d’armes qui se rapprochent progressivement de la place

Dans la reconstitution, les gabions et levés de terre sont représentés par une levée de terre maintenue par les toiles en treillis
On aperçoit des passages dans les levés de terre qui permettent de placer l’artillerie
Les visiteurs progressent dans cette reconstitution sans être vu de la place
documentation remise lors de la visite

Un empilage de trois ou quatre gabions non représenté permet un cavalier qui domine le chemin couvert de la place. Les assaillants par leurs tirs et  en chasse les défenseurs

La destruction du rempart est assurée par une sape pour placer une mine, ou par environ mille coup de canon qui créent un éboulement permettant l’assaut

La convention de la guerre à cette époque implique une reddition de la place à ce moment
C’est le roulement de tambour « la chamade » ou appel qui annonce la reddition du gouverneur de la place
D’où l’expression « battre la chamade »
Il n’y a pas de combat de rues à cette époque

Les défenseurs voient inexorablement les sapes se rapprocher des remparts sans apercevoir les soldats
Remarquez les emplacements pour les canons dans la levée de terre

Cette méthode économise les vies humaines
Elle est très efficace Maastricht sera prise en douze jours en juin 1673, frappant de stupeur l’Europe
Elle nécessite une logistique importante
Canons, mortiers, boulets, poudre, outils, gabions,

Tout savoir sur l’attaque des places


En savoir plus
Historia
Vauban l’homme de l’année
Mars avril 2007


Prochains articles
Mont-Dauphin camp retranché
L’exposition VAUBAN « architecte de la Raison »
La lunette d’Arçon


 
Lire la suite

Mondial Air Ballon - 3

18 Août 2007 , Rédigé par docroger Publié dans #RASSEMBLEMENT A THEME

Ballons a thèmes

Le rassemblement de centaines de ballons est l’occasion de voir des ballons à thème
Au-delà des inscriptions sur les ballons certains adoptent des formes figuratives

Celles-ci sont à l’image de leurs « sponsors » d’autres puisent leur inspiration dans leur fantaisie 

Ou dans l'évenement 10° anniversaire du Mondial Air Ballon

Ces ballons généralement de fortes tailles ou dissymétrique sont délicats à piloter

Par contre leur spécificité est un plaisir pour les yeux ou le photographe

Prochains articles

Décollage d’un ballon : travail d’équipe
Ballon vol de nuit
Lire la suite

Sentier de Mémoire : ARRACOURT*

15 Août 2007 , Rédigé par docroger Publié dans #Guerre 1939-45

Bataille de Chars d’ARRACOURT et de ses environs
Une importante bataille de char sur le sol français
Nota la plus grande bataille de la guerre 39/45 c’est déroulé a Koursk Ukraine
Logistique
    Approvisionnement des armées au combat

Ce char Sherman sert de monument commémoratif dans le village
d'Arracourt 57370 en Lorraine
Ou ?
Pays du Sanon et du Saulnois
Environ 35 à 20 Km au NE de Nancy
Paysage vallonné
Quand ?
    Bataille du 19 au 29 septembre 1944
Qui ?
Côté allemand
Principalement la 113eme Panzer Brigade neuve
Char Panther G
Char Stug IIIG


Côté allié
4e DB 3e US Army
Char Sherman
M3 de reconnaissance

M 18 Tank destroyer chasseur de char
    Ce chasseur de char faiblement blindé et à tourelle ouverte possédait un excellent canon de 76,2 mm .Ces obus étaient capable de percer 100 mm à 900 mètres. Il était craint des chars allemands
Insigne ci-contre
Les P47 Thunderbolt du 19th Tactical Air Command le 22 septembre lorsque le brouillard sera levé
Pourquoi ?
L’avance rapide des alliées suite a la percée d’Avranches en Normandie par l’armée Patton et la libération de Paris crée des problèmes d’approvisionnement.
Les lignes de ravitaillement s’allongent. Elles atteignent 400 à 500 Km depuis les ports de Cherbourg et Arromanche
Les pipe-line installé dans la Manche, projet PLUTO et sur terre, plus les convois d’essence  ne suivent plus
Pour les convois d’essence, ceux-ci consomment pour le transport une part importante de l’essence qu’ils transportent
Des combats cesseront faute de munition
L’armée entièrement motorisée de Patton a besoin de trois millions de litres d’essence par jour
Cela correspond a un pétrolier T2 tout les 5 jours
Elle sera réduite à la moitié et arrêtée début septembre
D’où l’intérêt de l’usage du port d’Anvers situé près des zones de combat
Montgomery qui lutte contre la 15° armée allemandes encore intactes recevra l’autorisation de poursuivre son avance le long de la mer à la conférence de Bruxelles . Elle devrait lui permettre de détruire les bases de V1 et V2 qui menacent encore
L’offensive de Montgomery  « un pont trop loin » aboutira a l’échec d’Arnhem
Patton arrêté les Allemands échappent à l’encerclement
Ils  lancent une grande contre-attaque avec plusieurs divisions dans le Lunévillois pour :
Dégager la 553° division en cours d’encerclement
Repositionner le front sur la Moselle

Comment ?
Le brouillard présent a cette période de l’année aura deux conséquences
Il masquera les mouvements des chars et permettra des combats a très courte distance 200 mètres
Cela annulera la supériorité de tirs à longue distance des chars allemands Panter
Des mouvements seront effectués au son du canon

Il empêchera l’intervention de l’aviation alliée

En savoir plus


Le sentier de mémoire : document de l’Office de Tourisme

Panneau d’information a ARRACOURT

Site Internet
La bataille d’Arracourt
juvelize.free.fr/bataille_arracourt.htm –
juvelize.free.fr/histoire.htm
La "contre-attaque" de la 5e Panzerarmee en Lorraine
    http://association.stofflet.free.fr/cahiers/tcahiers.htm



Pour PLUTO : Pipe Line Under The Ocean

http://www.asmeg.org/index.php?template=dossier&dor_ref=75&are_ref=2530

Port en Bessin
http://www.normandie44lamemoire.com/fichesvilles/portenbesin.html


Chronologie avec l’importance de la logistique
Celle-ci est tributaire des ports
Hitler suite a l’échec du débarquement de Dieppe le 19 aout 1942 est persuadé que les alliés ont besoin d’un port pour réussir leur débarquement
Les ports seront fortifiés et devront êtres détruits
Le succès des alliés repose sur
Les 2 ports artificiels
PLUTO le pipe-line sous-marin
Le pipe-line terrestre

6-juin    1944    Débarquement alliés en Normandie
10-juin    1944    début juin PLUTO mis en place a Port en Bessin PLUTO pipe-line sous-marin
10-juin    1944    Construction de 2 ports artificiels Arromanche GB et St Laurent US
14-juin    1944    150 V1 sur la G.B
19-juin    1944    Une tempête endommage le port artificiel d'Arromanche et détruit celui de St Laurent implanté sur du sable Heureusement l'acheminement par les plages est plus aisé que prévu : camion amphibie
26-juin    1944    Libération de Cherbourg début du dégagement du port
18-juil    1944    échec opération "Goodword" G.B a l'est de Caen
22 aout    1944    réduction de la Poche de Falaise
25-juil    1944    Opération "Cobra" US percée à Avranches exploitée par la 4° DB de Patton
26-juil    1944    Cherbourg installation d'un PLUTO entre l'île de Wight et Cherbourg
25 aout     1944    Libération de Paris
26 aout    1944    Restriction essence Patton les Allemands échappent a l'encerclement
28 aout    1944    Les Anglais maîtrise les V1 sur l'Angleterre : ballons, chasse, DCA
3-sep    1944    Montgomery libère Bruxelles
        Conférence de Bruxelles priorité politique donnée a Montgomery
4-sep    1944    Patton stoppé par manque d'essence -Alimentation par Cherbourg Arromanche, les petits ports et les pipe-line PLUTO a travers la Manche-Distance 400 à 500 Km
4-sep    1944    Libération d'Anvers voir plus loin l'utilisation du port
5-sep    1944    Libération de Calais
8-sep    1944    1° V2 sur Londres & Anvers
11-sep    1944    La 4° D.B Patton pénètre au Luxembourg et en Allemagne . Elle arrive aux alentours d'Aix la Chapelle
14-sep    1944    Affrontement US allemandd a Valhey 23 km est de Nancy
17-sep    1944    Déclanchement un pont trop loin par Montgomery
19-sep    1944    attaque allemande a JUVELiZE 35 hm NEE de Nancy
22-sep    1944    Les P47 Thunderbolt de l'Air Command anéantissent la Panzer Brigade . Il lui reste 7 panther et 80 hommes
26-sep    1944    échec GB Montgomery à Arnhem
29-sep    1944    Echec de l'offensive Allemande Bataille d'ARRACOURT
29-sep    1944    la 2° DB Lecler est a Thiebaumenit environ 16 km au sud d'Arracourt
6-oct    1944    Combat US Aix la Chapelle
4-nov    1944    Anvers- début novembre les bouches de l'Escaut sont dégagées
25-nov    1944    Anvers - Fin novembre déchargement des 1° cargos a Anvers
15-déc    1944    Anvers déchargement de 20 000 t par jour - Bombardé par V1 et V2
16-déc    1944    Offensive Allemande dans les Ardennes - But couper les armées alliées- Atteindre Anvers
22-déc    1944    Bastogne encerclée par les Allemands refus de se rendre des "nuts" sera dégagé par la 4° DB US
1° janvier     1945    Opération "Bodenplatte" des Allemands contre les aérodromes alliés
28-jan    1945    Echec de l'offensive Allemande dans les Ardennes

************

additif du 26 novembre 2007
Char Sherman
consommation horaire environ 150 litres
Contenance du réservoir environ 600 litres
plus 1 ou 2 bidon de 200 litres sur la plage arriére
Alimentation par une pompe a main

-------

mise a jour du 9 février 2009
Importance de la logistique

« Mon G2 (Bureau de renseignement) me dit ce que l’ennemi pourrait envisager.
En fonction de quoi mon G3 (Bureau des opérations) me propose ce que je devrais faire.
Mais mon G4 (Bureau du soutien logistique) m’impose ce que je peux faire. »

Général David Dwight Eisenhower

Rejoint SVP
Savoir
Vouloir
Pouvoir

----




Lire la suite

VAUBAN - Avallon

12 Août 2007 , Rédigé par docroger Publié dans #VAUBAN

Vauban Avallon Yonne

Avallon a honoré l’enfant du pays le Morvan :
Il est né a Saint-Leger-de-Fougere rebaptisé par décret Impérial de Napoléon III en décembre 1867 Saint Léger Vauban Yonne
Il possède a Bazoche son château qui deviendra son bureau d ‘étude

Sur l’ancienne place d’arme, devenue promenade des Terreaux, en 1723, une statue en bronze de trois mètres de haut sur un socle en granit de même hauteur. Ce granit provient de St Léger Vauban
Elle a été inaugurée en octobre 1873
Elle est l’œuvre du sculpteur Bartholdi  1834_1904
.Il a réalisé une trentaine de sculptures dans le monde
Citons la statue de la Liberté à New YORK, le lion de Belfort, la fontaine des terreaux à Lyon

Pour le tricentenaire  de la naissance de Vauban, une plaque commémorative sur le bastion de la petite porte


Sur la place du quartier historique la maison des sires de Domecy.
Cette maison bourguignonne du XV° siécle posséde un escalier logé dans une tourelle au-dessus de la porte d'entrée, noter la fenetre a meneau. La facade a été dégagée: pierres apparentes
Derriere la tour de l'horloge construite en 1456
Le campanile servit de guet. Il était chargé de donner l’alarme en cas d’ennemi ou d’incendie

En savoir plus
www.avallonais-tourisme.com
document de l’O.T
Lire la suite

Mondial Air ballons 2007

9 Août 2007 , Rédigé par docroger Publié dans #RASSEMBLEMENT A THEME

Sur la base, de Chambley en Meurthe et Moselle entre Nancy et Verdun s’est déroulée la 10° édition du Mondial Air ballon
Présenté par le conseil Régional de Lorraine

Entrée du public sur la D.952 -
Position GPS
49.018 N
5.87 E
Gonflage des ballons

Deux décollage par jour a l’aube et vers 19 heures si le vent faible le permet
Vent inférieur a 10 ou 15 Km  pour des raisons de sécurité et d’assurance
Premiers envols




Pour la 10° édition, 14 vols sur 19  ont été assurés compte tenu des conditions météo


La prochaine édition en 2009  se déroulera du 24 juillet au 2 août


Le terrain de Chambley doit devenir la 1° ville aéronautique au monde





Le ballon de l ‘anniversaire

Rendez-vous en 2009

En savoir plus

http://www.pilatre-de-rozier.com/mab2007/


Prochain articles
Procédure de décollage
Ballons à thème
Vol de nuit
Lire la suite

CRUSNES: insolite

8 Août 2007 , Rédigé par docroger Publié dans #TECHNIQUE


Une église en fer
Église St Barbe patronne des mineurs

Ou
CRUSNES cité : Il existe un CRUSNES village à proximité
Ancienne cité minière
15 Km sud est de Longwy Meurthe et Moselle Lorraine
Sortie 8 Autoroute A.30 gratuite Metz Longwy et N.52

Quoi ?
Une église entièrement métallique construite en 1938/39
Ce prototype était prévu pour  une production en série
Elle était destinée à l’exportation vers les pays de mission
La guerre arrêtera ce projet
Elle a été classée au titre des monuments historiques en 1990

Comment ?
Une ossature de poteaux et poutrelles reçoit deux panneaux de tôle rempli d’un  matériau isolant, ici du laitier de haut-fourneau
Cet ensemble est réalisé avec des éléments simples sans boulon ni soudure
Réalisé par la société de construction Métallique FILLOD CMF usine à Florange
Ce procédé de construction tout acier a été appliqué a la réalisation de nombreux bâtiments

État de l’église
L’église a été endommagé lors de la contre-offensive allemande en 1944.voir la bataille d’Arrancourt
Les impacts des balles sont autant de blessures favorisant la corrosion

Son entretien a été négligé depuis 1975 avec la fermeture de la mine
Un zoom sur le mur peint donne l’état avant restauration

La corrosion a fait son œuvre
Une restauration a été engagée. Elle s’est achevée en 2006
L’église a retrouvé l’éclat de ses premiers jours avec une peinture grise

Visite
La visite de l’intérieur suppose de prévenir 48 heures à l’avance l’association des amis de St Barbe: adresse non connue

Une plaquette « Patrimoine restauré » permet d’en savoir plus

Eglise de CRUSNES
http://www.culture.gouv.fr:lorraine/crusnes/index.html

Un Mur peint rappelle l’histoire de cette cité minière

Bonne visite d’un instant d’histoire
Lire la suite

VAUBAN - Longwy

8 Août 2007 , Rédigé par docroger Publié dans #VAUBAN

Longwy fait partie des 14 villes proposées au patrimoine de l’UNESCO

Elle a conservée une partie de ses fortifications  crées  à la demande de Louis XIV° par Vauban

Le puit de siége et L’église Saint Dagobert

Au centre de la place d’armes une jolie construction cylindrique : le puit de siège
Sa profondeur une soixantaine de mètres.,L’eau été puisée par des seaux remontés grâce a une cage a écureil, aujourd’hui disparue, Elle était entraînée par deux hommes qui marchaient dans cette cage
Le bâtiment est le siége de l’office du Tourisme
Nota :
Une cage a écureil est visible  à citadelle de Besançon
A l’attention des automobilistes la place d’armes ou place Darche est pour l’instant en stationnement gratuit
Par contre il faut trouver Longwy le haut

Sur la place
L’église Saint Dagobert
Au sommet, une vigie militaire a 43 mètres de hauteur

En façade un cadran solaire.
La ville a subi la guerre en 1914 et 1944  les traces sont visible sur les murs du puit de siège et de l’hôtel de Ville


Porte de France
Conservée. Comme toutes les portes des cités et citadelles conçu par Vauban elle est ornée pour magnifier la puissance du ROI

Les panneaux latéraux

Les trophées

À proximité la boulangerie militaire avec sur son fronton une salamandre, des pains et des instruments de paneterie


En savoir plus

Documentation fournie par l’Office de Tourisme

A voir a proximité, autre style
Longlaville – Mont St martin

Un ensemble de vitraux Art Déco sur le thème de la Sidérurgie

Visite libre

Bonne visite
Lire la suite