Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog docroger

Guerre 14/18* le Saillant de St Mihiel

17 Novembre 2007 , Rédigé par docroger Publié dans #Guerre 1914-1918

Apres la victoire d’arrêt de la Marne du 6 au 9 septembre 1914 les Allemands ont cherché à envelopper Verdun par le sud

titre.jpg
Aidé par une puissante artillerie lourde
Composition en artillerie des corps d’armée
Français
120 canons de 75 –
l’artillerie lourde tardera à venir, elle proviendra dans un premier temps du désarmement des forts pour récupérer les canons de Bange de 90, 120, 155 et 270* . Canon rustique et dépourvu de frein de recul !!
Allemand 
108 canons de 77 -36 obusiers de 105 & 16 obusiers lourds de 150
avec 848 pièces lourdes mobiles
A noter que des deux cotés la pénurie d’obus se fera sentir
Coté Français l’industrie privée interviendra, à l’exemple de Citroën qui en 6 mois fera sortir une usine produisant 5000 obus à balle par  jour
L’arsenal de Roanne sera mis en chantier

 
La  poussée allemande  atteint St Miel 40 Km au sud de Verdun vers le 20 septembre 1914
La résistance au nord avec le fort de Troyon  au sud dans les bois de Montmare limitera ce saillant à une largeur d’environ 20 Km;
Par contre elle interdira l’usage de la vallée de la Meuse pour le ravitaillement de Verdun lors des batailles pour la ville
 
Bornevoiesacr--.jpg
La vallée de la Meuse nous était  interdite, par l’occupation allemande du Saillant de St Miel

Le trafic pour approvisionner en hommes et matériel Verdun s’effectuera par la route Bar le Duc Verdun

C’est sur cette route constamment entretenue  que s’illustreront les  camions CBA Berliet


Cette route deviendra la Voie sacrée matérialisée par la borne ci-contre




Le saillant de St Mihiel était bordé par de hautes falaises qui apparaissent à travers la végétation revenue.

Ces falaises renforcent la position : Nous retrouvons une situation identique au débarquement en 1942 des Canadiens à Dieppe
 

Malgré de nombreuses attaques françaises, les allemands protéges dans des abris et tranchées bétonnés résisteront .
Le secteur des Eparges au nord du saillant garde les traces de la guerre des mines avec de gigantesques  entonnoirs

Il faudra atteindre septembre 1918 avec la jeune armée américaine équipée en artillerie française commandée par le général Persing pour déclanche une offensive. avec 4 corps d’armée  3 US  1 français,
Elle sera précédée par un bombardement de 3000 canons de calibre 47 au 400 pour 838 800 obus.  L’armée française a rattrapé son retard,
Cette offensive libérera les 12 & 13 septembre le Saillant de St Mihiel
Les Américains s’empareront de la butte de Mont Sec qui domine la plaine
Sur cette butte s’élève le monument aux morts US
 butte-de-Montsec-web.jpg
Celui-ci endommagé pendant les combats de septembre 1944 a été rénové

De ce magnifique point de vue, une table d’orientation et une carte permettent de situer le saillant de St Mihiel et la plaine de la Woëvre

En savoir plus
Document Meuse tourisme
Circuit de 18 Km dans le Saillant de St Mihiel
La route du Saillant de St Mihiel

Les canons de l’histoire Franc E.Comparato
Guerre 14/18 le gâchis des généraux Pierre MIQUEL

Le Saillant de St-Mihiel

assoc.orange.fr/jmpicquart/Saillant.htm –

www.14-18enlorraine.com/SaillantStMihiel.html -

www.cheminsdememoire.gouv.fr/

page/afficheLieu.php?idLang=fr&idLieu=3111 - 21k - En cache - Pages similaires

vestiges.1914.1918.free.fr/Saint_Mihiel.htm –

http://www.memotransfront.uni-saarland.de/htm/7x15.htm

La bataille de Woëvre et des Hauts de Meuse en septembre-octobre 1914

www.chtimiste.com/batailles1418/combats/woevre.htm -

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article